Les chaussures de la rentrée chez Cendriyon

 

Pour celles qui suivent ce blog depuis un petit moment, rappelez-vous, je vous avais un jour parlé de Cendriyon, boutique en ligne de vêtements et surtout de chaussures à prix doux.

chaussures-femme-cendriyon

Aujourd’hui, je suis toujours en contact avec eux (parce qu’il faut tout de même avouer qu’il sont sympas!). Je vais de temps en temps sur le site pour voir les nouveaux arrivages et j’écris aussi parfois pour le blog de la boutique.

Avec la rentrée qui approche à grands pas et les nouvelles tendances, il y a chez Cendriyon de nombreuses nouveautés à découvrir. Des ballerines, des escarpins, des bottes, des bottines…Le tout à petits prix! Et pour celles qui envisagent de compléter leurs collection de chaussures avec quelques nouvelles paires, voici une petite sélection de mes favoris.

 Ballerine Taupe Dentelle NATALY– 14.90€

Semelle intérieure cuir & Jolie dentelle Acrola.

cendriyon-1

Les Bottines Simili Cuir Marron PATOGANE – 35.90€

Semelle intérieure confort & Zip fantaisie sur le côté.

cendriyon-2

Les Bottines Simili Cuir Marron ROBATA – 39.90€

Semelle intérieure cuir, Rivet & chaîne dorés.

cendriyon-3

Les Escarpins Noirs LOTINA – 24.90€

Bout verni noir avec zip doré fantaisie.

cendriyon-4

Et pour accessoiriser le tout…

Le Grand Sac Beige MAGAZINE  (39.90€) & le Sac à Main Kaki CHANELLA (38.90€)

cendriyon-5

cendriyon-6

Plus de chaussures, d’accessoires et d’inspiration pour la rentrée sur www.cendriyon.com 

article sponsorisé




 

Braced-Lets : les bracelets de l’été

 

Les Silly Bandz, ces petits bracelets élastiques qui prenaient la forme d’une guitare, d’une licorne ou encore d’un sapin un fois enlevés, ont marqués l’année 2010. Mais cet été, un nouveau venu risque bien de leurs piquer la vedette : les Braced-Lets !En provenance directe des Etats-Unis, ces bijoux fluo en élastiques d’appareils dentaires tendent à devenir les bracelets de l’été 2011. C’est deux orthodontistes new-yorkais Marc Lemchen et Jennifer Salzer qui sont à l’origine de cette idée peu commune. Ils se sont inspirés d’une mode qui fait fureur chez les petites Américaines : accessoiriser ses bagues dentaires avec des mini-plaques de couleurs, des élastiques fluo…  Puis aidés par la sœur de Jennifer, qui n’est d’autre que la créatrice de bijoux Lisa Salzer, ils ont poussés le concept jusqu’au bout.Au vu du succès rencontré récemment par les Silly Bandz, les Braced-Lets ont forte chance de suivre la même trajectoire. Alors craquez pour leurs teintes fluorescentes et leur prix mini (3.5€ /l’unité) !

Site officiel : http://www.bracedlets.com




 

Desigual & Le Cirque du Soleil s’associent autour d’une ligne de prêt-à-porter

 

Lorsque le monde des arts, du spectacle et du design se rencontrent, ça donne quoi ? Eh bien, une ligne de vêtements  originaux et colorés, baptisée «  Desigual inspired by Cirque du Soleil », issue d’un partenariat entre la marque espagnol Desigual et le Cirque du Soleil.Il n’est pas étonnant, au regard de son univers décalé et coloré, que la griffe espagnole Desigual  ai pensée à une association avec le célèbre cirque pour la réalisation d’une collection de vêtements et d’accessoires. En effet, ils ont beaucoup en commun dont leurs singularités respectives : Desigual s’est démarqué dans l’industrie du textile à travers des créations différentes et optimistes, de la même manière que le Cirque du Soleil a apporté un esprit novateur aux mondes du cirque et du divertissement.Baptisée « Desigual inspired by Cirque du Soleil », cette collection compte 60 vêtements et accessoires pour hommes, femmes et enfants. Chaque pièce de cette ligne inédite comportera au moins un morceau de tissu original d’un costume du Cirque du Soleil. Ce qui est sûr, c’est que cette collection promet d’être des plus créatives et colorées!La collection « Desigual inspired by Cirque du Soleil » sera officiellement présentée le 4 juillet prochain à l’occasion du défilé de la collection Printemps-Eté 2011 de Desigual à Barcelone (Espagne). Mais également du 6 au 8 juillet au salon européen de l’industrie textile Bread and Butter à Berlin du 6 au 8 juillet, ainsi qu’au salon Magic à Las Vegas du 22 au 24 août.Il faudra attendre le mois de novembre pour se procurer, sur le site marchand Desigual.com, cette nouvelle collection haute en couleurs. Puis décembre, pour les découvrir dans les points de vente Desigual. La collection sera aussi en vente dans les différentes boutiques Cirque du Soleil dans le monde.

Pour plus d’information sur Desigual, rendez-vous sur: www.desigual.com. Et pour le Cirque du Soleil visitez: www.cirquedusoleil.com.




 

Victorian Woman : l’élégance féminine d’un autre temps

 

On le voit bien sur les podiums, les tendances victoriennes, rock et romantiques séduisent toujours autant ! Et une nouvelle marque d’accessoires de mode dans cet esprit gothique chic romantique vient de se lancer: Victorian Woman. Victorian Woman est une marque de luxe qui aspire à magnifier la femme à travers son allure en la rendant fascinante, sensuelle, séduisante et distinguée au travers d’accessoires glamours uniques : guêtres, mini-chapeaux, coiffes, bijoux de main, capes, ceintures corsets, serres-tailles…  Si vous voulez vous démarquer élégamment et ne ressembler à aucune autre, cette marque est faite pour vous!La créatrice Manuela Biocca  puise son inspiration dans les modes anciennes et les mystères. Le souhait de cette jeune créatrice est de réaffilier aux femmes une mode à l’esprit emprunt de romantisme, d’esthétisme et de séduction directement issus de l’époque victorienne où élégance et distinction étaient quotidiennes. Elle a fait de l’union entre le tissu et le bijou sa signature, dans un univers poétique célébrant la féminité.

Cette toute nouvelle marque trouve, certes, son inspiration Outre-Manche. Mais elle n’en demeure pas moins 100% made in France. En effet, tous les accessoires Victorian Woman sont faits main, en pièces uniques et éditions limitées.

Barrettes Tendresse, Victorian Woman. Prix public: 80 euros.

Pour plus d’informations et pour découvrir la collection, rendez-vous sur son site www.victorianwoman.fr.

Crédit photos: Sylvain Renault